Comme tout média culturel, le cinéma n’est pas à l’abri de la censure. Morales, politiques ou religieuses, les raisons qui motivent l’interdiction de distribution et de diffusion de certains films sont aussi nombreuses que variées. En France, comme dans le reste du monde, il y a des films qui ont été, et continuent d’être interdits jusqu’à certains âges ou au grand public.

Des motivations politiques

En France par exemple, il y a des films interdits pour des raisons politiques ou de sécurité publique. Il peut s’agir de films comme « Made In France » ou le documentaire « Salafistes » tous deux sortis en 2016. Ces films sont interdits en raison du contexte politique français de l’époque. En effet, nous sommes alors au lendemain des attentats terroristes qui ont secoué la France.

Une question de pudeur et de moralité

Parfois, les films sont interdits parce qu’ils sont jugés trop « crus ». C’est le cas de Saw 3D (2010) qui est interdit de diffusion en salles en France. Il en va de même de Lolita (1962) en raison des thèmes de pédophilie qu’il aborde. On pense également aux nombreux films interdits au moins de 16 ou 18 ans.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *